Traiter l’arthrose au genou :

Avant de vous plonger dans cet article, je vous conseille de lire d’abord la page Comprendre l’arthrose au genou.

Cela vous aidera à comprendre vraiment ce qu’est l’arthrose au genou, ses différentes formes et ses causes.

Et maintenant intéressons-nous à comment traiter l’arthrose au genou !

Peut-on soigner l'arthrose au genou ?

Peut-on soigner/traiter l’arthrose au genou ?

On va commencer par une mauvaise nouvelle. En fait, on ne sait pas, encore, comment soigner l’arthrose.

Mais ça ne veut pas dire que vous ne pouvez rien faire si vous avez de l’arthrose au genou.

En effet, on sait par contre comment limiter son développement et soulager les douleurs.

Donc je ne pourrais malheureusement pas vous donner de recette miracle pour soigner votre arthrose. Parce que même les médecins ne savent pas comment faire.

Mais je peux vous donner des conseils pour limiter le développement de cette maladie. Regardons le verre à moitié plein : c’est déjà mieux que rien !

Il faut comprendre que le cartilage se régénère peu car il n’est ni vascularisé, ni innervé. Il est donc primordiale de le préserver en premier lieu.

Voici donc maintenant quelques pistes qui limitent le risque d’arthrose et qui permettent de soulager vos genoux une fois l’arthrose installée.

On ne peut pas traiter l’arthrose au genou mais voici les pistes de fond pour limiter son développement :

Limiter le développement de l'arthrose au genou
  • Perdre du poids.

Même juste quelques kilos peuvent faire une grosse différence sur la pression que subit le genou et donc sur la douleur.

Dire qu’il faut perdre du poids est simple. Mais perdre du poids durablement n’est pas facile pour autant.

N’hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels pour une perte de poids durable et afin de ne pas tomber dans l’effet yoyo.

  • L’activité physique en dehors des crises douloureuses.

On l’a vu, le sport permet une meilleure nutrition du cartilage, et donc un meilleur entretien de celui-ci.

De plus, le sport peut vous aider dans votre perte de poids. Vous faites d’une pierre deux coups !

Faire des séances de kiné et/ou une activité qui vous plait et qui ne vous fait pas mal au genou est une des meilleure piste pour soulager l’arthrose et limiter son développement.

Bouger plus au quotidien est aussi important : marcher au lieu de prendre la voiture, faire du vélo, jardiner, jouer avec ses petits-enfants sont de bonnes pistes pour aller durablement mieux.

Selon le magasine Le Figaro, l’activité physique est aujourd’hui le seul traitement validé capable de ralentir l’évolution de la maladie : http://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/09/08/25370-bouger-plus-contre-larthrose-cest-indispensable

  • Limiter au plus tôt les instabilités des genoux.

Que vous ayez une dysplasie, un syndrome rotulien, une hyperlaxité, des jambes arquées ou en X… en prévention ou une fois les douleurs de l’arthrose déjà présentes, une solution vraiment efficace, c’est le renforcement musculaire.

Les muscles tiennent vos articulations. En agissant sur vos muscles, vous agissez indirectement sur vos articulations.

Et un genou plus stable, c’est moins de frottements, moins de douleurs, moins de pression sur le cartilage, moins de dégénérescence du cartilage…

Pour vous aider, j’ai créé le Pack liberté, un programme à suivre de chez vous pour retrouver la liberté de bouger sans douleur au genou avec des genoux sans frottement. Pour votre santé aujourd’hui et demain !

  • Avoir une alimentation équilibrée

Afin de permettre le bon fonctionnement du liquide synovial, qui va ensuite nourrir le cartilage.

  • Limiter les inflammations

Certains choix alimentaires et une bonne qualité de vie est présenté par certains comme une solution à l’arthrose.

Aucune étude scientifique n’a encore validé cette piste mais plusieurs témoignages attestent d’une certaine efficacité. 

Je n’ai pas d’avis personnel sur le sujet mais il existe de nombreuses ressources sur internet. Rien ne vous empêche en tout cas de tester cette piste si le cœur vous en dit.

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2016/05/06/24944-arthrose-faux-amis-lalimentation

On ne sait malheureusement pas trop comment comment régénerer le cartilage. Soigner profondément l’arthrose est encore difficile. Donc la prévention est ici très importante.

Il existe tout de même des pistes pour soulager la douleur de l’arthrose au genou :

Pistes pour soulager l'arthrose au genou
  • Appliquer du chaud et/ou du froid

Ou alterner entre les deux durant les crises douloureuses.

  • Prendre des antalgiques de type paracétamol ou autres

Cela ne résout pas le problème, mais vous pouvez en avoir besoin lors des pics douloureux. Parler-en à votre médecin.

  • Prendre des anti-inflammatoires

Sur avis médical bien sûr. Là aussi, ça ne résout pas le fond du problème, mais ça peut vous aider à moins souffrir.

Alors là, tout le monde n’est pas d’accord sur ce point. Certaines personnes pensent que les anti inflammatoires peuvent augmenter la dégénérescence du cartilage à terme. Mais je n’ai trouvé aucune étude sérieuse sur ce sujet, donc je ne peux pas vous en dire plus pour l’instant.

En tout cas, ces médicaments ont des effets secondaires et ils sont donc à prendre avec précaution et si les autres solutions naturelles n’ont pas marché.

  •  Certaines huiles essentielles et des applications d’argiles vertes

Cela peut aussi vous soulager. Et ces méthodes ont l’avantage de ne pas avoir tous les effets secondaires des médicaments. A tester donc. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

  • Des compléments alimentaires de sulfate de glucosamine ou du collagène

Ces derniers pourraient aider à la régénération du cartilage. Mais attention, la prudence est de mise avec ces compléments alimentaires.

Les études scientifiques ne montrent pas toutes un bénéfice et il existe des risques d’effets secondaires pour certaines personnes.

J’ai du mal à vous donner mon avis sur ce sujet car je n’ai pas encore trouvé d’études scientifiques dont je suis certaine.

Il y a un réel marché économique derrière cette question qui fait que les avis des uns et des autres n’est pas toujours neutre. Vous pouvez néanmoins en parler avec votre médecin.

  • Suivre des cures

Certaines cures qui allient kiné, sport, massage, bonne hygiène de vie. Elles donnent de bons résultats sur le ressenti des douleurs pendant la cure et dans les mois qui suivent. Cela permet aussi de diminuer la prise de médicaments.

  • Des infiltrations de corticoïdes

Elles peuvent atténuer rapidement la douleur, mais leur effet est de courte durée. Elles peuvent être prescrites en cas de crise et lorsque les antidouleurs classiques ne font plus effet.

  • La viscosupplémentation

Cela consiste à injecter une substance élastique et visqueuse (de l’acide hyaluronique) dans le liquide synovial pour favoriser la lubrification du genou.

Les résultats sont plus tardifs mais plus durables qu’avec l’infiltration de corticoïdes. 

Là aussi on  ne résout pas le fond du problème, mais ce peut être une piste pour soulager les douleurs, au moins momentanément.

  • Des aides à la marche

Comme par exemple une cane, des genouillères ou des semelles. L’objectif ici est de réussir à limiter la pression sur les genoux et de garder une certaine mobilité.

  • La chirurgie

Si rien ne marche, il est possible de faire appel à la chirurgie afin de mettre une prothèse de genou.

Conclusion sur comment traiter l’arthrose au genou :

Espoir pour traiter l'arthrose au genou

Bref, vous l’avez compris, on ne sait pas bien soigner l’arthrose aujourd’hui.

Des pistes prometteuses pour soigner le cartilage sont aussi en train de se développer. Vous pouvez découvrir sur le site de l’INSERM certaines de ces avancées :

https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/reparer-cartilage

Je voudrais finir sur une note d’espoir ! Il existe une piste intéressante en prévention et pour limiter les douleurs de l’arthrose dont les médecins parlent de plus en plus : c’est de bouger régulièrement.

Cela demande du temps et de la  régularité. Mais bouger et ne pas être en surpoids font à long terme vraiment une grosse différence sur votre arthrose. 

Le sport n’abîme pas le cartilage comme on l’entend parfois. Il permet au contraire de bien l’entretenir.

Ayant un syndrome rotulien depuis l’adolescence, les médecins m’ont prédit que j’aurai certainement de l’arthrose. Avoir bien soigner mon syndrome rotulien me permet de limiter les frottements, et donc l’usure de mon cartilage. C’est aussi grâce à ça que je peux faire du sport sans douleur, et donc avoir un cartilage en bonne santé le plus longtemps possible.

Si vous n’avez pas encore d’arthrose ou que celle-ci est débutante, sachez que la meilleure chose à faire pour vieillir en bonne santé, c’est de prendre soin de votre corps dès maintenant. Comme on ne sait pas comment soigner l’arthrose, la meilleure solution est dans la prévention.

Si votre arthrose au genou est déjà avancée, des solutions existent pour vous soulager et limiter le développement de la maladie, dont le Pack liberté 🙂

Pour aller plus loin, on vous conseille :

Evolution de l'arthrose au genou
Comprendre l'arthrose au genou (gonarthrose)
Toujours prendre un avis médical
Soulager les douleurs chroniques au genou

Découvrez le programme Bouge tes genoux : bougez librement !

Ne restez pas seul avec votre syndrome rotulien !